Développement des films noir et blanc

Principe

Vous avez fait de belles photos, la pellicule est finie, elle est rembobinée, il est temps de la développer vous même pour après réaliser les tirages
Le début de la procédure doit s'effectuer dans le noir complet sous peine de voiler le film.
Pour cela on utilise une cuve spéciale, cylindrique, étanche à la lumière, mais qui permet de verser et vider les différents produits nécessaires aux étapes du développement : révélateur, bain d’arrêt, fixateur, rinçage.
Le chargement de la cuve s'effectue dans le noir complet, le reste de la procédure à la lumière

Il existe plusieurs produits dans différentes marques, pour choisir lequel regardez sur l'emballage carton de votre pellicule ceux qui sont recommandés ainsi que leur dilution et les temps de développement. Quand vous aurez l'habitude et que vous vouliez aller plus loin vous pourrez essayer d'autres produits.
Voici quelques liens pour avoir des informations sur les produits et leur mode d'emploi:
Les principaux sont: Ilford, (site en anglais), Tetenal, Kodak, Agfa

Vous trouverez facilement le matériel et la chimie sur internet, voir quelques liens, le matériel se trouve aussi facilement d'occasion

symbole danger Les produits chimiques peuvent être dangereux, toujours respecter les précautions d'emploi et tenir loin des enfants.
symbole attention Contrairement au tirage papier ou il est toujours possible de recommencer, dans le développement du film toute erreur est irrémédiable, il faut donc un minimum de rigueur. Ne vous effrayez pas, la procédure est très simple.

Matériel nécessaire

Avant de commencer, préparez tout le matériel, séparez bien la zone sèche et la zone humide.

 

Zone sèche

  • Le film à développer
  • Cuve développement + spire + axe
  • Décapsuleur +/- récupérateur d’amorce
  • Ciseaux
  • Chronomètre
  • L'emballage carton du film pour les temps de traitement
  • Les notices du révélateur et du fixateur

Zone humide

  • Thermomètre
  • Eprouvette graduée x 2
  • Révélateur film
  • Fixateur
  • +/- Bain d’arrêt
  • +/- Tuyau de lavage
  • Eau distillée
  • Agent mouillant
  • Lot de pinces à films

Préparation des bains

symbole attention Tous les bains doivent être préparés et maintenus à une température de 20°C, se référer au mode d'emploi du film et de la chimie utilisée

Eau à 20 °C

Sert à humidifier la pellicule et la prépare à recevoir le révélateur, cette étape est facultative

Révélateur

Bain d’arrêt, 3 solutions possibles:

Fixateur

Voir le mode d’emploi du produit pour la dilution et le temps de fixage

Déroulement de la procédure

ETAPE N° 1 : chargement du film dans la cuve

symbole idée NB :  si on a un récupérateur d’amorce, on peut déjà couper l’amorce, tailler les coins en biseau et commencer à l’insérer dans la spire à lumière

Dés que la cuve est bien fermée, tout le reste de la procédure s'effectue à la lumière

ETAPE N°2 : pré-mouillage (facultatif)

ETAPE N° 3 : révélation

ETAPE N° 4 : bain d’arrêt

ETAPE N° 5 : fixation

ETAPE N°6 : lavage

ETAPE N°7 : lavage final

ETAPE N°8 : séchage